NL

Les groupes cibles BELTA-TBnet

1. Les patients tuberculeux ambulatoires sans couverture sociale. 

Font partie de ce groupe : les patients qui ne peuvent prétendre au remboursement de leur traitement par l’assurance-maladie obligatoire ainsi que ceux qui ne bénéficient  pas de l’Aide Médicale Urgente octroyée par un CPAS ou qui ne sont pas pris en charge par un centre d’accueil (Fedasil, Croix-Rouge), par une Initiative Locale d’Accueil ou une autre structure d’accueil, ou par un autre organisme d’aide sociale .

2. Tous les patients, avec ou sans couverture sociale,  traités aux antituberculeux de deuxième ligne. Les médicaments de seconde ligne peuvent être prescrits en raison de :

  • Infection avec des germes tuberculeux multirésistants (ce qui signifie : au moins résistants à la rifampicine et à l’isoniazide)
  • TB mono- ou polyrésistante (résistance à un ou plusieurs médicaments, mais pas à la combinaison rifampicine-isoniazide)
  • Suspicion de (multi)résistance en attente du résultat de l’antibiogramme
  • Effets secondaires liés à des médicaments de première ligne

3. Les personnes ambulatoires, sans couverture sociale, et suspectes de tuberculose. Pour autant que les examens prescrits pour diagnostiquer la tuberculose ne soient pas pris en charge par un autre organisme.

4. Les personnes contact de patients tuberculeux contagieux. Pour autant que le traitement préventif ainsi que les examens prescrits pour exclure une tuberculose active ne soient pas pris en charge par la mutuelle ou par un autre organisme.

Attention !  Les infections par les mycobactéries non tuberculeuses ne sont pas prises en charge.

NB.
Dans des cas exceptionnels, une intervention peut être demandée pour des patients hospitalisés ou pour des patients avec une mutuelle qui ont des difficultés à payer le ticket modérateur de certaines prestations essentielles.